Tactical Knife Fighting

 

Details

Couteau de Combat

Les lames sont des armes mortel et très mutilantes, il est impératif de travailler sérieusement avec ce type d'armes pour éviter trop de dégât lors d'affrontement ou l'utilisation de ces armes intervient. On ne sort jamais entier d'un combat avec arme tranchante et aucun personnel ne peut se qualifier d'être un expert au couteau, car l'utilisation et les frappes asséné avec ce type d'arme, sont libre sans trajectoire fixe donc aléatoire (point d'impact choisit, mais possibilité de revers en attaque en changeant constamment la trajectoire) durant un combat. Le plus important est de contrôler rapidement la main armée et surtout ne jamais laisser un personnel avec une main armé (JAMAIS). Ne pas prendre cela au sérieux et laisser un ennemi sans contrôle de la main armée alors vous êtes mort !!!
En milieux militaires le principe de combat au couteau est repris sous la dénomination Tactical Knife Fighting.

Toutes les armées du monde ont une longue histoire dans l'art du combat rapproché au couteau tactique. Beaucoup de forces spéciales et des unités d'infanterie de l'armée enseigne la pratique du couteau tactique. La formation au couteau tactique exige dévouement, persévérance et beaucoup, beaucoup de pratique, le résultat final est que vous allez devenir un adversaire déterminé dans les techniques de combat au couteau en attaques et en défenses.

Contrairement à de nombreuses formes martial, le combat aux couteau durant la guerre survient dans des conditions très chaotique (comme une attaque rapide dans le civils, mais avec moins de stress quand période de guerre). Lorsque votre fréquence cardiaque augmente très fortement, votre capacité à penser de manière séquentielle et d'agir avec logique est gravement compromise. Les entraînements au couteau tactique sont conçus pour rendre toutes les actions d'attaque offensive pour tuer votre ennemi et également un travaille en défense de façon automatique pour faire une reprise et tuer votre ennemi.

Le combat au couteau militaire n'est pas "une forme ultime de combat au couteau", mais son apprentissage dans le monde militaire bénéficie d'une longue histoire. Le développement technique des méthodes de combat militaire avec arme tranchante en période de conflit existe depuis des siècles et avec un usage réel durant le développement (training) du couteau de combat au cours du combat rapproché, ce qui permet à chaque soldat formé, de maîtriser et de sortir en vie avec plus de chance d'un combat. Le combat au couteau tactique n'est pas un sport, mais un principe de combat militaire spécifique qui nécessite des compétences de logique militaire.

Le combat au couteau n'est pas un principe défensive, mais un système offensif qui engage une logique de réflexion pour éliminer (coupé les tendons, sectionner les artères, couper un membre, etc.). Le seul but est le même que pour le Close Combat, tuer votre ennemi dans une situation de combat rapproché dans lequel une arme à feu ou une autre arme ne pouvait être utilisé efficacement, ou encore, exécuter en silence votre ennemi (élimination de sentinelle).

La formation met l'accent sur les compétences de maintient, de transition, et l'usage de votre lame comme (marteau, pic à glace...) tout en se déplaçant. Souvent, la formation se fera sur un sol inégal (sable, eau, herbe, rue) qui force à apprendre à maintenir sa stabilité sans réfléchir. L'intérêt de la position de base au combat au couteau est de mettre l'accent sur le placement de votre corps le plus près possible de votre adversaire (quand la donné ce présente) avec pour objectif de neutraliser son amplitude de mouvement (blocage et tenue de votre adversaire contre vous pour l'éliminer). La dissimulation de sa lame durant le combat est une donnée très importante. La manipulation de lame doit être pensé comme un prolongement de soi-même et non comme un élément rajouté. La violence des frappe est à gérer (un juste milieu entre les frappes lourdes et vicieuses). La recherche des zones anatomiques (jugulaire, fémorale, cœur, foie...) du corps de votre ennemi est irrémédiablement lié à ce type de combat mais n'est pas toujours une cible privilégiée car votre ennemi privilégiera la protection de ces zones. Trancher, sectionner pour éliminer le plus rapidement possible l'ennemi qui vous fait face.


Pour conclure :
Il est nécessaire de pratiquer le combat au couteau avec de vrai armes, régulièrement et avec des partenaire toujours de différents gabarits afin d'obtenir des réflexes moteur adéquate. Personne ne sort indemne d'un combat au couteau. Personne ne peut se targuer d'être un expert au couteau car son utilisation est de type aléatoire.

Quelque détails de plus.
L'environnement réel du combat militaire au couteau ne progressent pas par étapes, contrairement aux formes de combats martials avec couteau. Les mouvements sont simples et de base et l'accent est mis sur le perfectionnement de vos réactions alors soumise à un stress. La pratique régulière réduit l'état de stress et de surprise et c'est la meilleure façon de développer des compétences dans le combat au couteau.

Raffaelli Snackers (May 2005)

Information

Texte rédigé par Raffaelli Snackers.
Tout nos textes sont sous copyright et protégé par le droit d'auteur.

COPYRIGHT INFORMATION | ADFFL, INC Company Information
Copyright ADFFL, Inc - Legionnary Close Combat Institute 2005 - 2016